CmsText($this->pagina->idTitolText, $this->idIdioma)!=""){ ?>

« Ne manquez pas... » Les 10 activités incontournables à La Pera

Imprégnez-vous de l'atmosphère médiévale

Des pierres riches d'expériences
Bâtiments, châteaux et ruelles médiévaux font partie de notre vie et de notre quotidien ampurdanais, malgré le temps qui passe.

• DURÉE DE LA VISITE : 2 h
• NE MANQUEZ PAS : Nous vous recommandons des itinéraires pour randonner et faire du cyclotourisme à travers l'arrière-pays
• À qui s'adresse cette VISITE ?: 
Aux amoureux des petits villages médiévaux et de leur marque historique
 REMARQUE : Visitez d'autres villages médiévaux voisins :   Pals, Peratallada, Madremanya, Monells et Cruïlles
• 
POUR EN SAVOIR PLUS:  Villages Médiévaux de Pals et Peratallada Conseil Régional


Les différents hameaux de La Pera  (La Pera, Púbol, Pedrinyà et Riuràs) regorgent de recoins historiques qui reflètent leur passé et la splendeur médiévale. En comprenant le passé, vous cernerez mieux la vie actuelle au cœur de l'Empordà.

L'esprit médiéval de l'Empordà

Les premières traces de civilisation à La Pera remontent à la préhistoire, mais ce n'est qu'au XIe siècle que Púbol connut son époque de splendeur. Pendant le Moyen Âge, les différents hameaux restaurèrent ou construisirent les imposants bâtiments qui substituent aujourd'hui.
La Pera et les différents hameaux font étalage de magnifiques exemples d’architecture civile gothique Renaissance, notamment à Púbol. Ce village, qui conserve encore actuellement son allure féodale, était une juridiction seigneuriale indépendante, à laquelle se rattachaient d'autres hameaux, y compris d'autres villages de l'Empordà. Cette situation a duré plusieurs siècles, du XIe au XVIIe.
Cette bourgade offre un cadre idyllique, des ruelles étroites, des petites places, des passages comme celui du Padró à La Pera, ou des voûtes comme celle de Can Canada à Púbol. Vous vous retrouverez à l'époque médiévale et profiterez de la sérénité que dégagent ces minuscules espaces. Le passage ombragé à Riuràs ne manque pas de charme. Il vous accueille sous une voûte et conserve encore l'ancien abreuvoir des animaux.
 
Si vous avez été conquis par cette ambiance, poursuivez votre visite et découvrez d'autres beaux ensembles médiévaux dans les communes voisines, comme les joyaux architecturaux de Pals et de Peratallada ainsi que les jolies bourgades de Monells, Madremanya et Cruïlles. Grâce à leur proximité de La Pera, laissez-vous ensorceler et suivez la route des villages médiévaux de l'Empordà !

Les châteaux

On raconte que La Pera avait un château (XIIIe-XVe siècles), il n'en reste que des vestiges de muraille, fenêtre ou tour. À quelques mètres de l'abside de l'église de Sant Isidor, sur un soubassement rocheux dans la rue de Les Roques, il pourrait y avoir des vestiges de la forteresse de La Pera, dont un grand fragment de muraille, en grosses pierres non équarries et aux angles formés par des pierres de taille. D'après les spécialistes, le Château se trouvait à la place actuelle de la mairie.
D'autre part, dans le bourg voisin, l'ancienne demeure des barons de Púbol correspond au château du XIe siècle qui abrite à présent le Château Gala Dalí, dont l'intérieur témoigne encore de l'époque gothique Renaissance. Un bâtiment de trois étages qui gravite autour d'une cour haute et étroite, forme une unité indissoluble avec l’église de Sant Pere et le jardin annexe, dominant le paysage alentour. Les murailles, actuellement intégrées aux bâtiments plus anciens, formaient une enceinte à l'ouest du château et de l'église.
Scrutez les moindres détails des bâtiments de notre bourgade, vous trouverez certainement des éléments des anciens châteaux et murailles !

Une promenade à travers les églises

Les quatre églises de la commune sont le plus grand exemple de l'architecture médiévale à La Pera. Arborant des styles différents, elles dégagent un charme particulier :

Église de Sant Isidor de La Pera
L'église de Sant Isidor de La Pera, de style gothique Renaissance (XVIIe siècle), a été érigée sur un temple religieux du Xe siècle. Sa façade lisse a fait l'objet de modifications après la Guerre civile espagnole.

Église de Sant Pere de Púbol
L'église de Sant Pere, l'actuelle paroisse du village, appartenait à l'origine aux barons du Château de Púbol.
Construite entre 1327 et 1341, elle est de style gothique. Le Baron de Púbol, Bernat de Corbera, commanda le 6 juillet 1437 un retable dédié à Sant Pere. Cette œuvre est l'une des plus remarquables du gothique catalan.
 
Église de Sant Andreu de Pedrinyà
L'église de Sant Andreu de Pedrinyà est une œuvre d'art roman des XIe et XIIe siècles. Lors de sa restauration en 1975-1976, la sacristie originale a été démolie, faisant l'objet d'autres rénovations. Cette église est l'une des plus importantes de l'art roman ampurdanais.

Ermitage de Sant Rafael i la Mare de Déu dels Àngels à Riuràs
L'ermitage de Sant Rafael i la Mare de Déu dels Àngels à Riuràs est une petite chapelle datant du XVIIe siècle, aujourd'hui sans culte, adossée à la grande bâtisse Mas Graciós (sur la route qui mène à Foixà). De la fin du XVIIe siècle, et jusqu'à la Guerre civile, Santa Maria dels Àngels et les saints Rafael et Miquel étaient vénérés lors d'une procession annuelle depuis La Pera.

Vine a gaudir de la Pera, Púbol, Pedrinyà i Riuràs.
Ajuntament la Pera
Pl. Església, 1 - 17120 Baix Empordà
(+34) 972 488 205

AVEC LE SOUTIEN :
© La Pera Turisme | www.visitlapera-pubol.com | Avís legal